La lavande fine

La lavande fine
Tout savoir sur la lavande fine

Qu'est-ce que l'or bleu des montagnes ?

  • Un peu de botanique

Sous-arbrisseau vivace, atteignant 60 cm de haut, touffu, à rameaux dressés portant de petites feuilles opposées, lancéolées, vertes cendrées, enroulées sur les bords. Les fleurs bleues, d’odeur suave, sont en épi terminal. La lavande fine est également appelée lavande officinale ou lavande vraie.

La culture ancestrale de la lavande appartient au patrimoine de la distillerie Bleu d'ArgensPlant de lavande fine issu de l'exploitaiton Bleu d'Argens

Spontanée dans le midi de la France, la lavande vraie se rencontre sur les pentes calcaires, rocailleuses, sèches et bien exposées au soleil. Elle est cultivée en France, Italie, Espagne, Bulgarie et au Maroc.

Noms botaniques: Lavandula Angustifolia spp Miller , Lavandula Vera, Lavandula Officinalis.

Noms communs:  Lavande Fine, Lavande Vraie, Lavande Officinale. 

 

  • Les parties utilisées

Fleur de lavande chez Bleu d'Argens

Les fleurs sont séchées à l’ombre, après récolte des rameaux à la pleine floraison au mois d'Août. Les fleurs et tiges destinées à la production d’huile essentielle doivent être acheminées rapidement vers les centres d’extraction ou distillées sur place.

  • Les composants

Le plus important est l’huile essentielle (0,5 à 0,8 % de la fleur fraîche). Elle est constituée de divers composés terpéniques (linalol, acétate de linalyle…). Son parfum suave est dû en grande partie à l’éthylamylcétone et à des dérivés coumariniques présents en petites quantités.

  • Les propriétés démontrées

Les fleurs sont antispasmodiques, cholérétiques et diurétiques. L’huile essentielle a une activité bactéricide légère, sédative du système nerveux central et hypotensive. Elle exerce sur la peau une action antiseptique et cicatrisante. En friction, elle stimule la circulation superficielle. Enfin, elle est parasiticide contre les poux, les puces et la gale. Elle est répulsive contre les moustiques.

  • Précautions d’emploi

Pour les fleurs : aucune aux doses préconisées. L’huile essentielle s’utilisera avec prudence car la richesse de sa composition peut occasionner des effets secondaires indésirables chez certains sujets.
Elle ne doit pas être utilisée pendant les quatre premiers mois de grossesse – et pendant une période encore plus longue en cas d’antécédent de fausse couche.

  • Emplois

Infusion (10 à 15 min) : 50 g de fleurs par litre d’eau. 4 tasses par jour contre les toux quinteuses, l’oligurie, l’insuffisance biliaire, la dyspepsie ; 1 tasse au coucher contre les troubles mineurs du sommeil.

Soluté alcoolique d’huile essentielle : dissoudre 2 gouttes d’huile essentielle dans 100 gouttes d’alcool à 90°. En compresse sur les plaies et les piqûres d’insectes ; en friction contre les rhumatismes, douleurs locales, courbatures ; en massage sur le cuir chevelu comme tonique capillaire et parasiticide ; en gargarisme, dilué dans cinq fois son volume d’eau tiède, pour l’hygiène buccale.

  • Indications

En raison de ses vertus «équilibrantes», la lavande est utilisée depuis des siècles. Aujourd’hui son huile essentielle est l’une des plus appréciées au monde. La liste de ses applications est impressionnante, sans comparaison avec la plupart des autres essences. Si vous ne deviez vous offrir qu’une huile essentielle, ce serait celle-ci sans hésitation !

Distillée selon la méthode ancestrale, à partir des épis floraux de couleur bleue et des feuilles linéaires aromatiques ayant subi un pré-fanage, elle ne présente aucun danger: versatile et très douce, elle peut même être appliquée pure sur de petites parties de votre épiderme.

Antiseptique et favorisant le renouvellement cellulaire, l’huile essentielle de lavande est l’une des essences les plus recommandables pour les soins de l’épiderme et les maladies de peau. C’est un antibiotique et un antiviral qui accélèrera la cicatrisation et soulagera la douleur.

Vous l’utiliserez donc pour un abcès, l’acné, des allergies, un pied d’athlète, un furoncle, une ecchymose, une inflammation cutanée, une dermatite, un érythème fessier, un eczéma, une piqûre d’insecte et une éventuelle infection engendrée par un dard, un psoriasis, la gale, un coup de soleil, une brûlure superficielle, une plaie, une pustule, un bouton… Et elle réduit aussi les odeurs !

L’essence de lavande stimule les glandes et les aide à mieux fonctionner: elle soulage les problèmes digestifs, respiratoires ou urinaires. Elle apaisera les crampes et les spasmes de l’utérus ou de l’intestin. Elle favorisera par ailleurs la sécrétion biliaire. Enfin, elle aidera les intestins à expulser les gaz et régularisera le flux menstruel.

Dotée à la fois de propriétés antiseptiques, antivirales, antibiotiques et expectorantes, l’huile essentielle de lavande constitue un ingrédient de choix pour la préparation d’inhalations, de gargarismes ou de baumes destinés à soulager une bronchite, une toux persistante, un rhume, un nez bouché, une laryngite, un mal de gorge ou l’excès de mucus bronchique.

L’essence de lavande est bien connue pour soulager les douleurs et les inflammations causées par une arthrite, un lumbago, un rhumatisme, une sciatique et, de manière générale, toutes les souffrances liées à des tensions musculaires.

En cas de baisse d’énergie ou de moral, l’huile essentielle de lavande est capable de calmer et de donner un peu de rigueur à l’esprit le plus torturé ! Elle réduit le stress et calmera la nervosité et soulagera les maux de tête et les problèmes d’insomnie.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type

Catégories de Blog

Derniers Commentaires

Articles Populaires

Articles Récents

Blog Recherche

Articles de Tags

Archive de Blog