La slow cosmétique c'est quoi ?

La slow cosmétique c'est quoi ?
« Libérez-vous du brainwashing cosmétique ! » Crèmes de jour, de nuit, soins antirides miracle... Avons-nous vraiment besoin de tous ces produits ? On sait déjà qu'ils coûtent cher à notre portefeuille et à la planète… Ne devrait-on pas les consommer avec plus de discernement ? La solution ? La slow cosmétique. Le principe : on revient à l'essentiel ! Ce qu'apporte la slow cosmétique : une attitude économique et écologique pour consommer la

« Libérez-vous du brainwashing cosmétique ! »
Crèmes de jour, de nuit, soins antirides miracle, shampooings aux mille vertus, gels douche relaxants… Avons-nous vraiment besoin de tous ces produits ? On sait déjà qu'ils coûtent cher à notre portefeuille et à la planète… Ne devrait-on pas les consommer avec plus de discernement ?
La solution ? La slow cosmétique. Le principe : on revient à l'essentiel !
Ce qu'apporte la slow cosmétique : une attitude économique et écologique pour consommer la beauté autrement et prendre soin de nous plus simplement.

Fondé en 2012, le mouvement Slow Cosmétique rassemble les consommateurs qui veulent consommer la beauté autrement. Moins, mais mieux. La Slow Cosmétique est une démarche écologique et éthique fondée sur une volonté commune de promouvoir un mode de consommation naturel, sain et raisonnable de la cosmétique.

« L’impact écologique et psychologique de la cosmétique actuelle est très lourd pour la planète, pour notre portefeuille et pour notre état d’esprit. Face à ce constat, certains se disent qu’une autre cosmétique est possible.» (Julien Kaibeck, Fondateur de la Slow Cosmétique)


Concrètement, aujourd'hui, qu'est ce que la Slow Cosmétique? Elle est à la fois :

> un mouvement militant et international,
> un engagement autour de 4 grandes valeurs: une cosmétique raisonnable, intelligente, humaine et écologique,
> une association de bénévoles dynamiques,
> une mention de qualité pour des marques engagées,

Préface de Jean-Pierre Coffe sur Le livre de Julien Kaibeck « Slow Cosmétique »
Si les femmes et les hommes qui liront ce livre ne se posent pas des questions fondamentales sur le devenir de la peau de leur visage et de leur corps, c’est que le genre humain sera gagné par l’inconséquence, la bêtise, et définitivement soumis au diktat publicitaire.
On est en effet atterré à la lecture de ces pages par l’irresponsabilité des pouvoirs publics et des grandes firmes à l’origine de ces produits. Depuis quelque temps, on nous rebat les oreilles de conseils pour manger mieux, moins, plus sain, bio si possible, pour éviter les risques de cancers, de maladies cardio-vasculaires, de diabète et de cholestérol…
Or pas une voix ne s’élève pour nous mettre en garde contre les produits synthétiques utilisés dans l’alimentation. Les dangers sont les mêmes avec les cosmétiques. Certains industriels de l’agroalimentaire semblent avoir pris conscience de l’inutilité des colorants, des arômes, des épaississants, des stabilisants, des conservateurs, des huiles de palme hydrogénées… Pas encore le monde des cosmétiques (…)


Chacun rêvant d’être plus jeune, plus beau… La hantise de la ride, l’obsession des cheveux brillants et souples, de la peau lisse et veloutée tournent au cauchemar. On achète tout et n’importe quoi sans évidemment avoir pris conscience des poisons qu'ils contiennent !

Dans son ouvrage, Julien Kaibeck prône la slow cosmétique (inspirée du mouvement Slow Food®) qui gagne du terrain jour après jour. ..

Lors de vos emplettes, soyez donc attentifs à la liste d’ingrédients INCI !

Si vous y retrouvez des silicones (mots qui finissent en -one), des dérivés de pétrochimie (petrolatum, paraffinum…), des SLS (sodium lauryl sulfate), des EDTA, PEG ou encore des PPG et des parabens > Alors ce produit n’est pas naturel.

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type

Catégories de Blog

Derniers Commentaires

Articles Populaires

Articles Récents

Blog Recherche

Archive de Blog